Une composition récente de Frantz AVRIL

Illustrations musicales de “TOM POUCE” d’Arnaud Gosselin

10 pièces pour Choeur mixte à 4 voix, Piano, soprano soliste

Le 4 décembre 2019, la Société des Amis de la Cité de la Tapisserie présentait à un public nombreux à l’amphithéâtre de la Cité de la Tapisserie d’Aubusson, la première du conte musical : “Tom Pouce”. Lire le Compte rendu dans la Montagne du 7 décembre 2019.

Photo Robert Guinot

Arnaud Gosselin, auteur d’une version originale de ce  conte l’interprétait lui-même sur scène, tandis que la chorale Cantate en FA“, dirigée par Frantz Avril illustrait le conte par des chants de sa composition. La pianiste Elisa Wiener tenait l’accompagnement piano et la soprano Emmanuelle Saintin chantait les soli.

Le public enchanté a ovationné tous les acteurs de cet événement : Arnaud Gosselin pour la qualité de sa prestation  ( on a pu lire dans la Montagne : “il a donné vie à son conte, dans un mélange de sobriété et d’émotion”), Elisa Wiener qui a joué sur le piano à queue de l’amphithéâtre la musique d’accompagnement, la soliste Emmanuelle Saintin pour le rendu vibrant de ses soli, la chorale Cantate en FA pour sa performance compte tenu de l’exigence de la musique et de son chef de chœur et Frantz Avril pour la qualité et l’originalité de sa musique et la clarté de sa direction.

Elisa Wiener
Emmanuelle Saintin soprano

Des mélomanes ont trouvé dans la musique de Frantz Avril des  réminiscences et des tournures de Ravel ou Poulenc. Tout le monde s’est accordé pour dire qu’elle collait parfaitement au conte, le monde de l’enfance et le merveilleux. Ambiance d’humour, de nostalgie, de bravoure, de rêve se succédaient dans un flux continu , fluide et varié.

Frantz Avril a fait part de la manière dont la musique lui était venue : “très facilement – a t’-il dit dans ses commentaires à l’issue du concert – du moins pour les mélodies, à l’écoute et à la lecture du texte du conte”.

Le travail d’harmonisation pour chœur mixte à quatre voix et la composition des parties piano  ont requis un travail important qui s’est étalé de mars à septembre 2019. Elisa Wiener, pianiste et accompagnatrice professionnelle, créatrice et directrice du Salon de Musique à Ahun a joué les parties piano d’accompagnement, les trouvant variés, comportant des sauts d’humeur fréquents et des étrangetés harmoniques voulues par le compositeur. Certains passages demandent une virtuosité qui requiert un niveau confirmé.

Frantz Avril au piano remaniant une partition avec le conteur Arnaud Gosselin

L’accompagnement du “galoper c’est …” demande à l’interprète de mettre en œuvre beaucoup d’énergie. Rien de tout cela ne s’est senti dans le rendu du spectacle où tout s’est déroulé aisément.

Il est à souhaiter que le succès de cette première donnera lieu à de nouvelles représentations dans l’avenir